RSS

Tutoriel GNS3 ou comment émuler son réseau ?

14 Déc

Introduction

Cet article est une présentation d’un logiciel très pratique pour maquetter votre réseau. GNS3 pourra vous servir à reproduire une architecture physique ou logique complète avant la mise en production.

Avantages : C’est de l’émulation, donc vous aurez tous les protocoles disponibles en fonction de l’ios ajouté contrairement au logiciel Cisco Packet Tracer ou certains protocoles ne sont pas implémentés (HSRP, VRF …), vous pourrez même ajouter à votre architecture une machine hôte ou une machine virtualbox.

Inconvénients : La ou le logiciel est un peu faiblard, c’est qu’il ne propose aucun switch de niveau 2 digne de ce nom, aucun switch de la gamme Catalyst type 2950 et ça manque; Nous devons nous contenter d’un switch de niveau 2 générique permettant uniquement la configuration des ports en  mode access, dot1q et qinq.

Conseil : Évitez de vous mettre dans des architectures de fou si vous disposez d’une machine avec peu de mémoire.

GNS3 signifie Graphical Network Simulator et est composé des outils suivants :

Dynamips : Emulateur d’IOS Cisco.

Dynagen : Interface écrite en python et permettant l’interconnexion de plusieurs machines émulées.

Qemu : Emulateur de système.

Virtualbox : Logiciel permettant la création de machines virtuelles.

Téléchargement ici

Présentation du logiciel

Une fois le logiciel téléchargé et installé, lancez-le et créez votre premier projet :

Une fois enregistré, vous arrivez sur l’espace de travail, vous pouvez ainsi voir sur la gauche la liste des éléments actifs et matériels disponibles que vous pouvez ajouter dans votre topologie réseau :

Dans notre exemple je vais me servir d’un routeur Cisco 3745, pour cela je dois charger l’IOS correspondant dans GNS3. Il faut donc télécharger l’IOS sous forme de fichier binaire et, une fois effectué, aller dans le menu « Editer » et faire les opérations comme suit :

Dans la partie « Image binaire », allez sélectionner le .bin de l’ios Cisco 3745 précédemment téléchargé, le programme demande de décompresser le .bin pour en créer un .image, validez cette demande :

Faire « sauvegarder » pour voir apparaître dans la liste des images votre modèle Cisco 3745 puis « valider » :

Pour permettre l’ajout de machines virtualbox dans votre architecture GNS3, il vous faut ajouter ce que le programme appelle des « Virtualbox Guest », pour ce faire ré-ouvrir le menu « Editer » puis aller dans les préférences et dans la partie virtualbox; Il vous faut bien sur avoir préalablement installé virtualbox et avoir déjà configuré au moins une machine virtuelle. Faîtes un « Refresh VM List » puis choisir dans la liste les VMs que vous voulez prochainement ajouter dans votre topologie GNS3 puis faîtes « Sauvegarder », sortir des préférences en faisant « Ok » :

Ajout d’un routeur

Ajoutez ensuite votre premier routeur de la série 3700 dans la partie centrale en faisant un glisser-déposer; Vu qu’il n y a actuellement qu’un seul modèle, ce sera automatiquement le Cisco 3745 de choisi, faîtes ensuite un clic-droit sur le routeur pour le démarrer :

Le routeur R1 apparaît alors en vert sur la partie droite de votre espace de travail, faîtes à nouveau un clic-droit sur le routeur R1 et lancez l’option « Idle PC »; Cette option est à faire une fois et vous évitera d’avoir la charge CPU à 100% en permanence, ce même avec un seul routeur émulé; Un calcul est alors effectué pour optimiser la ressource que demandera votre IOS. Une fois le calcul terminé, choisir dans la liste la valeur marquée par une * :

Puis faîtes « Ok » :

Pour accéder au mode Console et administrer votre Cisco 3745, faire à nouveau un clic-droit sur le routeur R1 et choisir l’option « Console », un Putty embarqué est alors ouvert, vous pouvez commencer à paramétrer votre routeur comme vous le feriez avec un équipement physique.

 

 

 Connexion entre deux routeurs

 Ajouter un nouveau routeur R2 puis démarrez-le, cliquez ensuite sur l’icône symbolisant une connectique :

Cliquez ensuite sur le premier routeur R1 pour choisir l’interface :

Sélectionnez le routeur R2 et choisir également l’interface ou sera connecté le routeur R1 :

Ajout d’une machine virtuelle virtualbox

 Pour ajouter une machine virtuelle virtualbox, faire un glisser-déposer d’un « Virtualbox Guest » vers votre espace de travail :

Choisir la machine virtuelle à ajouter dans la liste proposée (celle que vous avez préalablement créée dans les préférences de GNS3) :

Faire un clic-droit et « Démarrer » pour lancer la machine virtuelle :

Vous  pouvez connecter votre machine virtualbox à un élément actif de la même façon que montré précédemment avec les deux routeurs et faire ainsi une maquette complète.

 Capture de trames

 Vous avez aussi la possibilité de « sniffer » ce qui se passe sur votre architecture grâce à l’intégration du logiciel wireshark dans GNS3, pour cela rien de plus simple, faire un clic-droit sur le lien que vous voulez analyser et cliquer sur « Start capturing » :

 

Vous devez ensuite choisir dans la liste proposée l’interface que vous souhaitez analyser :

Une fois choisi, dans la partie « Capture » de GNS3 apparaît votre première capture, faîtes un clic-droit dessus pour lancer wireshark, vous pourrez ainsi analyser le trafic sur cette interface :

 

 

v\:* {behavior:url(#default#VML);}
o\:* {behavior:url(#default#VML);}
w\:* {behavior:url(#default#VML);}
.shape {behavior:url(#default#VML);}

Tutoriel GNS3 ou comment émuler son réseau ?

Introduction

Cet article est une présentation d’un logiciel très pratique pour maquetter votre réseau. GNS3 pourra vous servir à reproduire une architecture physique ou logique complète avant la mise en production.

Avantages : C’est de l’émulation, donc vous aurez tous les protocoles disponibles en fonction de l’ios ajouté contrairement au logiciel Cisco Packet Tracer ou certains protocoles ne sont pas implémentés (HSRP, VRF …), vous pourrez même ajouter à votre architecture une machine hôte ou une machine virtualbox.

Inconvénients : La ou le logiciel est un peu faiblard, c’est qu’il ne propose aucun switch de niveau 2 digne de ce nom, aucun switch de la gamme Catalyst type 2950 et ça manque; Nous devons nous contenter d’un switch de niveau 2 générique permettant uniquement la configuration des ports en  mode access, dot1q et qinq.

Conseil : Évitez de vous mettre dans des architectures de fou si vous disposez d’une machine avec peu de mémoire.

GNS3 signifie Graphical Network Simulator et est composé des outils suivants :

Dynamips : Emulateur d’IOS Cisco.

Dynagen : Interface écrite en python et permettant l’interconnexion de plusieurs machines émulées.

Qemu : Emulateur de système.

Virtualbox : Logiciel permettant la création de machines virtuelles.

Téléchargement ici

Présentation du logiciel

Une fois le logiciel téléchargé et installé, lancez-le et créez votre premier projet :

Une fois enregistré, vous arrivez sur l’espace de travail, vous pouvez ainsi voir sur la gauche la liste des éléments actifs et matériels disponibles que vous pouvez ajouter dans votre topologie réseau :

Dans notre exemple je vais me servir d’un routeur Cisco 3745, pour cela je dois charger l’IOS correspondant dans GNS3. Il faut donc télécharger l’IOS sous forme de fichier binaire et, une fois effectué, aller dans le menu « Editer » et faire les opérations comme suit :

Dans la partie « Image binaire », allez sélectionner le .bin de l’ios Cisco 3745 précédemment téléchargé, le programme demande de décompresser le .bin pour en créer un .image, validez cette demande :

Faire « sauvegarder » pour voir apparaître dans la liste des images votre modèle Cisco 3745 puis « valider » :

Pour permettre l’ajout de machines virtualbox dans votre architecture GNS3, il vous faut ajouter ce que le programme appelle des « Virtualbox Guest », pour ce faire ré-ouvrir le menu « Editer » puis aller dans les préférences et dans la partie virtualbox; Il vous faut bien sur avoir préalablement installé virtualbox et avoir déjà configuré au moins une machine virtuelle. Faîtes un « Refresh VM List » puis choisir dans la liste les VMs que vous voulez prochainement ajouter dans votre topologie GNS3 puis faîtes « Sauvegarder », sortir des préférences en faisant « Ok » :

Ajout d’un routeur

Ajoutez ensuite votre premier routeur de la série 3700 dans la partie centrale en faisant un glisser-déposer; Vu qu’il n y a actuellement qu’un seul modèle, ce sera automatiquement le Cisco 3745 de choisi, faîtes ensuite un clic-droit sur le routeur pour le démarrer :

Le routeur R1 apparaît alors en vert sur la partie droite de votre espace de travail, faîtes à nouveau un clic-droit sur le routeur R1 et lancez l’option « Idle PC »; Cette option est à faire une fois et vous évitera d’avoir la charge CPU à 100% en permanence, ce même avec un seul routeur émulé; Un calcul est alors effectué pour optimiser la ressource que demandera votre IOS. Une fois le calcul terminé, choisir dans la liste la valeur marquée par une * :

Puis faîtes « Ok » :

Pour accéder au mode Console et administrer votre Cisco 3745, faire à nouveau un clic-droit sur le routeur R1 et choisir l’option « Console », un Putty embarqué est alors ouvert, vous pouvez commencer à paramétrer votre routeur comme vous le feriez avec un équipement physique.

 

 

 Connexion entre deux routeurs

 Ajouter un nouveau routeur R2 puis démarrez-le, cliquez ensuite sur l’icône symbolisant une connectique :

Cliquez ensuite sur le premier routeur R1 pour choisir l’interface :

Sélectionnez le routeur R2 et choisir également l’interface ou sera connecté le routeur R1 :

Ajout d’une machine virtuelle virtualbox

 Pour ajouter une machine virtuelle virtualbox, faire un glisser-déposer d’un « Virtualbox Guest » vers votre espace de travail :

Choisir la machine virtuelle à ajouter dans la liste proposée (celle que vous avez préalablement créée dans les préférences de GNS3) :

Faire un clic-droit et « Démarrer » pour lancer la machine virtuelle :

Vous  pouvez connecter votre machine virtualbox à un élément actif de la même façon que montré précédemment avec les deux routeurs et faire ainsi une maquette complète.

 Capture de trames

 Vous avez aussi la possibilité de « sniffer » ce qui se passe sur votre architecture grâce à l’intégration du logiciel wireshark dans GNS3, pour cela rien de plus simple, faire un clic-droit sur le lien que vous voulez analyser et cliquer sur « Start capturing » :

 

Vous devez ensuite choisir dans la liste proposée l’interface que vous souhaitez analyser :

Une fois choisi, dans la partie « Capture » de GNS3 apparaît votre première capture, faîtes un clic-droit dessus pour lancer wireshark, vous pourrez ainsi analyser le trafic sur cette interface :

 

 

Normal
0
false

21

false
false
false

FR
X-NONE
AR-SA

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Tableau Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-bidi-font-family:Arial;
mso-bidi-theme-font:minor-bidi;
mso-fareast-language:EN-US;}

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le décembre 14, 2012 dans Cisco Labs

 

Étiquettes : , ,

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :